[Série] Doctor Who; saison 1 et 2 de la nouvelle série.

Autant l’avouer, je ne voulais pas voir cette série. Tout le monde en parlait trop, trop en bien. Je n’ai rien contre le bouche à oreille mais sur les plateformes que je suivais, ça en devenait lassant. Et puis, j’ai beaucoup de mal avec les choses trop populaires parce que j’ai peur d’être irrémédiablement déçue.

Récemment, J’avais regardé « The secret diary of a call girl » dont l’actrice principale, Billie Pepper, jouait également dans Dr Who…Alors, je me suis finalement dit: Pourquoi pas? Essayons toujours? J’ai donc commencé avec la série datant de 2005. Et pour tout dire, au départ j’étais très sceptique. A la fin de l’épisode 1, j’étais encore sceptique mais prête à regarder la suite.

doctorwho

Mais Doctor Who, ça parle de quoi exactement? …De beaucoup de chose.

Dans la première saison, c’est l’histoire de Rose, une jeune anglaise qui a une vie banale, un petit copain banal (et même agaçant) et un train de vie assez ennuyeuse jusqu’au jour ou elle rencontre le Docteur. Étrange être qui semble venir de loin et qui voyage dans un vaisseau spéciale qui a la forme d’une « police box ».

Pour tout vous dire, j’ai commencé à aimer la série tout simplement grâce à Rose et ensuite aux autres personnages. J’aime beaucoup l’actrice au départ et je trouve qu’elle joue vraiment bien. La revoir dans Dr Who m’a permit d’accrocher à la série en premier lieu. Sans aucun doute le seul personnage, au départ, à laquelle on peut s’identifier et on suit les aventures du docteur, on découvre son monde en même temps qu’elle. Elle n’est pas forcément toujours très douée ou maligne mais elle n’est pas non plus idiote ou empâtée. Et surtout son amour inconditionnel pour le docteur est touchant.

Sur Internet, j’avais tellement eu l’habitude de voir des images de David Tennant, le 10ème docteur que la première saison avec Christopher Eccleston, le neuvième docteur, m‘avait un peu surprise. Au départ, c’était un peu dur de s’y acclimater mais au fur et à mesure, la trombine de ce docteur m’apparaissait sympathique et j’ai éprouvé quelques regret à ce qu’il soit remplacé si rapidement. Je serais bien resté une saison de plus avec lui.

Ensuite arrive David Tennant lors de la deuxième saison. Là encore, comme Rose, il m’a fallu un temps d’adaptation à ce nouveau docteur dont le caractère, même si proche à la base du précédent, a ses petites différences. Cela dit, cela fait, la série m’est devenue plus agréable. LE docteur est drôle et David a quelque chose de vraiment touchant dans son jeu. Sa manière de montrer comment il a pu se sentir seul à travers de subtils dialogues ou gestes fait mouche…Du moins pour moi qui ait vraiment un problème avec les héros qui se sentent seuls. C’est une thématique qui me fait toujours craquer et Docter Who l’exploite bien dans la seconde saison.

Ensuite, je tenais à parler de Mickey. Le premier épisode, je l’avais trouvé insupportable. Le pire petit copain du monde et j’étais bien contente qu’il ne devienne pas un personnage principale…Et puis au fur et à mesure qu’il réapparaissait, j’ai commencé à beaucoup l’aimer. Oui, c’est un trouillard pas bien malin mais c’est aussi un gars gentil qui au final est fidèle et attend celle qui l’aime patiemment tout en sachant qu’il n’a aucune chance.

En somme les quelques personnages récurrents de Doctor Who sont attachants. Il faut, peut-être, un peu de temps avant de ne pas les trouver si clichés que ça, ou si agaçant mais une fois fait, on s’étonne de l’attachement qu’on vient à avoir pour eux. C’est sans doute la force de la série plus que le scénario même selon moi.

L’histoire, quant à elle, est sympathique mais surtout très efficace. Tout le monde me disait « Tu vas voir! Dr Who, le scénar c’est super complexe et tout, c’est pour ça que c’est la meilleure série du mondeuuuh »…En regardant la série, je me disais: Normal qu’on puisse faire une histoire un peu complexe et alambiquée…Le contexte s’y prête. Je veux dire: univers alternatives, époques diverses et variées, il y a de quoi faire. Mais, néanmoins même si le contexte s’y prête, il faut avouer que c’est en général bien géré. Par exemple et sans spoiler, il est agréable de voir qu’ils ont su utiliser plutôt bien le changement de docteur pour le scénario et donc d’en faire un joli rebondissement.

Il en va de même pour les différents personnages ainsi que les ennemis qui apparaissent , disparaissent , repartent, reviennent, etc. Tant bien même, ce ressort est parfois un peu trop utilisé à mon goût. Les Daleks me fatiguent à force de les voir revenir et revenir et revenir. Et par moment, je pensais « Sérieusement? Il y a si peu de créature dans l’univers qu’il faut réutiliser cela en permanence? ».

Hormis les Daleks, le seul défaut de la série est son inégalité. Certains épisodes sont magnifiques. Mon préféré à ce jour étant celui avec Madame de Pompadour que j’ai trouvé sublime d’inventivité et j‘aurais bien regardé une deuxième fois à la suite. A côté de ça, certains sont ennuyeux à mourir ou bien carrément anecdotique. Très souvent, je trouve les fins des épisodes un peu hâtées et m’attendait à quelque chose de …plus grand. D’après ce que j’en ai vu, ça dépend énormément des réalisateurs et pour tout dire, j’attends à chaque fois que ce soit le nom de Moffat qui s’affiche à l’écran vu que ce sont toujours ses épisodes mes préférés. Il n’en a pas fait tant que ça malheureusement.

Hormis ces petits défauts, la série est très vite addictive en grosse partie à cause du Docteur, être mystérieux, drôle, sage et charmeur. Évidemment, il a tout pour plaire. Ses répliques sont souvent pleines d’humour et intelligentes. Il me semble bien qu’il porte la série comme House pour Dr House, etc.

L’ambiance aussi est assez particulière. Il faut quand même avouer que c’est par moment assez kitsch au niveau des effets spéciaux ou bien des intrigues. Je veux dire: c’est un peu ridicule de se faire attaquer par un mannequin de magasin de vêtement non? Mais c’Est-ce kitschissime qui est assez addictif. Au départ, on est un peu sceptique mais à la fin, on se prend dedans et on fait fit des effets spéciaux un peu justes. Et malgré ce côté kitsch, c’est aussi parfois assez angoissant. J’ai eu assez peur pendant quelques épisodes comme celui de l’enfant qui cherche sa maman. Après, je sais que je ne suis pas très courageuse. Là, c’est un deuxième point fort de la série. L’ambiance est très forte et souvent un peu effrayante. Pas de là à faire des cauchemars, mais suffisamment pour frémir un peu.

Quand on commence à regarder, c’est par paquet de deux ou trois épisodes à la fois, plus si on a le temps. Pour le moment, je ne trouve pas l’histoire aussi génial que semble le penser la plupart des fans de la série mais je suis encore loin d’avoir tout visionnée et je ne vais donc pas m’avancer. Je trouve cependant que c’est une très bonne série que j’aurais peut-être du visionner plus tôt parce qu’à présent, je suis bien à la traîne.

Il va me falloir un peu de courage, cela dit, vu que la fin de la saison 2 m’avait laissé en larme tellement les dernières images m’avaient bouleversées.

Tag : Doctor Who Série Review

Commentaire

Commentaire en attente d'approbation

Ce commentaire est en attente d'approbation par l'auteur du blog

Commentaire en attente d'approbation

Ce commentaire est en attente d'approbation par l'auteur du blog

Commentaire en attente d'approbation

Ce commentaire est en attente d'approbation par l'auteur du blog

Commentaire en attente d'approbation

Ce commentaire est en attente d'approbation par l'auteur du blog

Commentaire en attente d'approbation

Ce commentaire est en attente d'approbation par l'auteur du blog

Commentaire en attente d'approbation

Ce commentaire est en attente d'approbation par l'auteur du blog

Commentaire en attente d'approbation

Ce commentaire est en attente d'approbation par l'auteur du blog

Commentaire en attente d'approbation

Ce commentaire est en attente d'approbation par l'auteur du blog

Commentaire en attente d'approbation

Ce commentaire est en attente d'approbation par l'auteur du blog

Envoyer un commentaire

Rétrolien


Faire rétrolien à cet article (Utilisateurs FC2 BLOG)